Bienvenue Invité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
.............................Une Feuille De Personnage Est A Remplir Dans Votre Profil ! || Vive Witch Rpg !!

Partagez | 
 

 Seleñio Esperanza [ Validé ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Seleñio Esperanza
{ Directeur D'agence }
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/05/2009

Carte D'identité
::> Race:
::> Tag Line:
::> Relations:

MessageSujet: Seleñio Esperanza [ Validé ]   Sam 2 Mai - 12:49

Mais Quel Est Le Nom De Cette Jolie Petite Bouille ? *.*


  • Nom: Esperanza
  • Prénom : Seleñio
  • Surnom: Brillance
  • Âge : 31 ans
  • Race : Humain
  • Classe : Chasseur
  • Emploi : Directeur de sa propre agence de chasseurs: Matamauros


Bah Oui Mais C'est Pas Fini Hein


  • Petite Histoire [ Quelques lignes seulement, histoire de cerner le personnage ]


Séville, españa.

Le petit gamin était du genre chétif et pas bagarreur. Il était un temps où la vie était propre et sans bavure et où le goût du sang et du ressentiment n'était pas si profond. La mère du petit était une femme extraordinaire. Elle avait la capacité de parler aux oiseaux, de dessiner dans le nuages et de mettre de la musique au coeur de la lumière mais pour aussi loin qu'il se souvienne, Seleñio n'avait jamais vu cette merveille ailleurs que dans les mains de sa mère. Il l'aimait. Plus fort qu'aucun fils n'avait jamais aimé sa mère. Il l'aiamit avec une innocence et une inconditionnalité si profonde que les autres se demandaient même s'il était encore possible pour elle d'aimer son père.

Le père du petit était pasteur. Il officiait à l'Eglise San Bernardino de la Misericordia. Il était un descendant. Un de ceux que l'on avait appelé pendant les guerres puniques, les Matamauros. Les tueurs de Maures. Les plus craints de tous les soldats de sa majesté Isabel d'Españia. Ils avaient la sainteté et ils étaient des paladins. Voués au seigneur et à l'art mystiques de la divinité, ils étaient bénits par la lumière et leurs épées étaient pures sans taches. Ils abattaient les envahisseurs et les créatures diaboliques. Mais lorsque le Pasteur Esperanza se rendit compte de la nature de sa bien aimée. Il pratiqua alors la sainte Inquisition.

La mère de Séléñio mourru dans une vierge de fer.

Mexico, Amérique du sud.

Bien des années ont passé depuis la mort de Carmella Esperanza. Séléñio était devenu à son tour Pasteur. Ordonné par la grande Eglise Anglicanne, il avait passé des années à prêcher la bonne parole. Mais il avait aussi suivit l'entraînement des Matamauros. Il avait lu les livres, les préceptes et même passé les rites initiaqtiues pour atteindre la sainteté du Paladin. Et aujourd'hui il était ordonné à San Benedictine. La grande Cathédrale de Mexico. Le plus grand Temple de l'amérique latine. Son ordination en tant que Berger, sa prise de pouvoir au sein des Matamauros. Il devint une figure emblématique de l'Eglise Anglicanne. Appelé parfois à travailler pour le Vatican, il était à Mexico celui qui protégeait les brebis des Brujas. Les Sorcières. Il était seul capable de les retrouver. Seul capable de les emprisonner de leur mettre les chaînes. Et de les envoyer aux oubliettes.

Il nettoya Mexico de manière spectaculaire et monta l'école de la Pieta Murieta. La piété des morts. Celle qui formait les chasseurs et les nouveaux Matamauros. Il allait chager la face du monde occulte.

Paris, France.

Tout n'avait pas tourné comme prévu. Les Brujas étaient bien plus fortes et plus nombreuses que les matamauros l'auraient pu imaginer. Ils durent se battre si fort que bientôt, il ne restait plus un seul des soldats d'Esperanza qui ne soit blessé ou maudit. L'école démantelée, les Matamauros éparpillés comme des brindilles par le vent. Il fallait réagir. Repartir.

Et pour repartir, quoi de mieux que Paris?

Et Enfin, Les Tests Rp !


Vous allez devoir écrire trois petits rp ( aux environs de 10 lignes ) sur les sujets suivants :

  • En situation d'attaque de sorcière

    La basilique San Benedictine était froide ce matin-là. Le Berger était à sa table et préparait les armes. Des armes saintes. Elles étaient au nombre de 7. Les étoiles de l'apocalypse. C'est ainsi qu'il les avait nommées. Il les avait avec lui, près de lui. Il les avait bénies. Il avait avec lui les six frères des matamauros et il les attendait ce matin là. Ses mains tournées vers les cieux, son coeur confus en prières. Il psalmodiait silencieusement sans que sa voix ne portât trop loin, ni trop fort. Il priait pour avoir de la force et pour avoir le courage.

    Le premier qui fit son apparition c'était Alejandro. Le forgeron. Celui qui avait forgé les sept épées, les sept étoiles de l'apocalypse. Le porteur de l'épée d'Ephese. Il arriva et salua le Berger. Il se pencha et s'agenouilla, rendant grâce à la sainte trinité. Ils partaient en guerre.

    Le second fut Raviej. Le diacre. Il était l'élève directe de Seleñio. Il portait l'épée de Philadeplhie. Il avait tout apprit d'elle. Et il s'agenouilla, rendant grâce à la sainte trinité. Ils partaient en guerre.

    Le troisième. Diego. Le bedeau. Celui qui portait les soins à la basilique. Il vivait ici le plus clair de son temps. Il portait l'épée de Thyatire. Et il s'agenouilla, rendant grâce à la sainte trinité. Ils partaient en guerre.

    Le quatrième fut Benedict. La femme. La seule qui serait là avec les six autres matamauros. Celle qui portait la pureté et représentait la vie. La porteuse de l'épée de Pergame. Et elle s'agenouilla, rendant grâce à la sainte trinité. Ils partaient en guerre.

    Le cinquième des arrivant fut celui qui n'avait pas de père. Christino. L'orphelin. Il portait la force de l'homme perdu et il avait en lui la volonté de venger ses parents. Il portait l'épée de Laodicée. Et il s'agenouilla, rendant grâce à la sainte trinité. Ils partaient en guerre.

    Le sixième. Personne ne le connaissait. Il était un étranger. Il s'appellait Michael. Et était arrivé à la cathédrale en simple touriste mais la volonté des puissances de protéger le monde l'avait améné à se présenter aujourd'hui. Il porterait l'épée de Sardes. Il ne savait pas vers quoi ils se rendaient tous les septs. Et c'est un peu perdu qu'il s'agenouilla, rendant grâce à la sainte trinité. Ils partaient en guerre.

    Seleñio s'était armé de sa lame personnelle. Celle de Smyrne. Il avait dessiné ces lames pour les soumettre à Alejandro. Il les avait dessiné pour qu'elle finissent dans les mains des Matamauros pour porter la colère du tout puissant au coeur du régiments des Brujas qui sévissaient à Mexico. De sa piété aujourd'hui il ne garde rien. Car son dieu l'a abandonné. Armés de leurs armes, portant le nom des sept églises idolâtre utilisées dans l'apocalypse pour montrer l'exemple de la colère divine, les Matamauros arrivèrent dans le coeur même de l'antre des Brujas. Une ancienne salle perdue sous les détours de la ville. dans les catacombes monumentales de Mexico. Les armes bénies réclamaient du sang. La vengeance du tout puissant. Mais ce jour là.... il y eut bien trop de surprises.

    Lorsqu'ils arrivèrent dans la salle, Alejandro fut le premier à douter. Il faisait tourner sa lame à son côté, excité par la présence malsaine qu'il avait sentit approcher. Il avait un mauvais préssentiment. Ils étaient sept. Mais en face... elles étaient mille.

    Le combat fut d'une férocité à toute épreuve et la force des lames unies firent mordre la poussière à une bonne centaine de Brujas, mais, leur nombre.... submergés, les uns après les autres, les porteurs des lames périrent dans le dénuement. Alejandro, Michael, Benedict, Diego, Christino et Raviej. Quant à Séléñio. Il fut épargné. Pour vivre disaient-elles avec le poids de la perte de ces âmes. Ils récupéra les armes et s'en fut. A mexico, plus personne ne vit le Pasteur. Plus jamais.

  • Avec la personne que vous aimez:

    Le soir tombait sur la cathédrale San Benedictine de Mexico. le pasteur était là, assis sur les marches à regarder les moulures et les Statues des saints. Les ïcones le mettaient à l'aise et il repensait à sa mère. Se disait qu'elle aurait pu survivre aux assauts furieux des Matamauros et peut-être, la reverrait-il un jour par delà les limites du corps et de la vie. Mais pour le moment il était coincé dans le coeur de son temple. Chevalier perdu d'une caste déshéritée. Le son des cloches s'était tu depuis longtemps et la porte de la cathédrale était entreouverte comme tous les soirs. Les âmes égarées perdaient leur temps dans les rues. Les âmes pénitentes trouvaient un chemin vers la cathédrale San Benedictine.

    ce soir là, le Pasteur était d'humeur chaleureuse. Comme si une lumière brillait à l'intérieur de lui, comme s'il rayonnait de bonheur à l'idée de commencer une nouvelle journée et d'en voire une finire avec les bonnes et les mauvaises surprises qu'elle convoyait. C'est alors qu'elle entra. Douce et craintive, créature des rues de Mexico. Ses cheveux de feu perçant dans le noir profond de la cathédrale, ses habits sales et peu amènes. Elle approcha, se signa et trouva un banc. Le Pasteur la regarda, elle ne l'avait pas vu, manifestement. Il s'approcha d'elle et s'installa à une palce d'écart sur le même banc de messe. Ne la regardant qu'à moitié, il ne voulait pas se précipiter. Mais ce soir là, il y eut comme une flamme qui se déclara. Comme une force puissante et inextinguible qui se planta et fut scellée.

    Ses yeux d'émeraudes sous ses cheveux de feu. Ses mains blanches sous la saleté et son coeur palpitant si fort sous le sein blanc de sa pointrine. Il sentit sa gorge se serrer et ne put alors que poser une simple question. Elle lui répondit le plus timidement du monde.

    "Me iammo Benedict"....

  • Pratiquant votre loisir préféré..... Franchement.... pas d'idées autres que le poste de l'attaque de sorcières pour son loisir. Désolé. Je vais m'arrêter à deux posts RP.


[ Vous pouvez n'en faire que deux si le courage n'y est pas Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candice Deveaux
{ Prêtresse }
avatar

Féminin Messages : 207
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 26

Carte D'identité
::> Race: Sorcière
::> Tag Line: « Candice Deveaux, Sorcière née Humaine... »
::> Relations:

MessageSujet: Re: Seleñio Esperanza [ Validé ]   Sam 2 Mai - 19:08

Belle fiche Smile
Tu es validé !
Bienvenue sur Witch!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleñio Esperanza
{ Directeur D'agence }
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/05/2009

Carte D'identité
::> Race:
::> Tag Line:
::> Relations:

MessageSujet: Re: Seleñio Esperanza [ Validé ]   Sam 2 Mai - 23:32

Muchas Gracias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seleñio Esperanza [ Validé ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seleñio Esperanza [ Validé ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]
» Eänwen Melwasúl [Hanegard] - [Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de Jouer :: 
Inscription
 :: Acceptés
-
Sauter vers: