Bienvenue Invité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
.............................Une Feuille De Personnage Est A Remplir Dans Votre Profil ! || Vive Witch Rpg !!

Partagez | 
 

 Ekzael, Sorcier Mélomane. [ Validé ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ekzael, Sorcier Mélomane. [ Validé ]   Dim 3 Mai - 21:52

Ekzael, Human... Or not.



  • Ekzael
  • Ahnkïr
  • 22 Ans
  • Sorcier
  • Other – Sorcier.
  • Artiste. Musicien pour être précis.
  • Contrôle de portail Spatiaux. Maitrise d’illusions.


Partition of Life




    It all starts with a lullaby.
    Et c’est bien par le doux son d’une berceuse que naquit Ekzael. Il y a vingt-deux ans. La naissance du garçon provoqua des cris de colère, des sanglots de tristesses, qui couvraient bien au-delà les quelques sons premiers qu’émettait le nouveau né. Il était un homme. Il ne devait pas être. C’est ce que la plus âgée, et plus importante, au vue des bijoux qu’elle portait, des femmes présentes décréta. Et comme pour honorer un sacrifice à un quelconque dieu païen, elle sortit une dague afin de couper le cordon ombilical, ainsi que la gorge du bébé.
    Seulement, Néhaly, sorcière de son état, n’était pas de cet avis. Elle voulait garder l’enfant. La Prêtresse s’en offusqua, mais elle avait l’habitude. Néhaly n’était pas de celle qui suivait les directives sans se poser de questions. Alors soit, l’enfant vivrait. Mais la mère serait bannie, et l’enfant prit en chasse s’il revenait un jour sur ces terres. C’est ainsi qu’officiellement, Néhaly n’appartenait plus aux sorcières. Mais elle détestait la nouvelle violence que cette société noble engendrait maintenant.
    Ainsi, durant une quinzaine d’année, elle éleva son fils, sans qu’on eu un seul indice sur sa véritable nature. Seulement, à la puberté de celui-ci, les choses changèrent radicalement. Elle qui pensait pouvoir vivre hors de la guerre vit alors son avenir bouleversé. Elle ne songeait même pas qu’un homme puisse avoir des pouvoirs, l’éducation des Sorcières était faite ainsi. Pourtant, le jeune garçon qui passait ses journées à jouer de la musique devint rapidement prit de pulsions étranges. Les pouvoirs des Sorciers sont totalement différents de ce que les sorcières peuvent faire. Néhaly ne pouvait donc pas l’aider. Et, ne pouvant maintenir le secret, ils durent errer dans Paris chaque jour. Une nuit ils étaient chasser par les sorcières qui voyait en eux un grand danger, la journée suivante, les agents prenaient le relais. Paradoxalement, leurs seuls instants de répits se trouvaient lors des attentats des Sorcières.
    Cette situation dura quelques mois. Le temps qu’Ekzael comprenne mieux son pouvoir, et que sa mère décide d’affronter la réalité, de ne plus se contenter de fuir. Ainsi, l’un tenta de se perfectionner, tandis que l’autre convoqua les prêtresses et les principaux dirigeants des agences dans le plus grand secret. Les camps ennemis ne savaient même pas qu’ils seraient tous deux présents. Seulement, à l’utopie d’une femme succéda la réalité de la nature humaine. Profit, opportunité, pouvoir. Des mots qu’ils estiment tous au dessus de paix, arrangement, tolérance. C’est donc les yeux emplies de tristesse pour un monde en totale déchéance que Néhaly tomba, en s’étant interposé entre les deux groupes.
    Depuis, Ekzael a grandi. Il n’est jamais retourné chez les sorcières. Son pouvoir s’est stabilisé, et il compte bien faire parler de lui désormais, pour perpétuer les rêves de sa défunte mère.




Quelques Notes en vrac.



  • En situation d'attaque de sorcière.
    Il était 18h13. C’est l’heure où j’ai vu la première grenade envoyée. Je passais dans la rue par hasard, comme surement la centaine de personnes qui m’entourait. C’est l’un des passages les plus empruntés à cette heure-ci, il passe devant une vieille boutique d’instrument. Seulement, ce soir, ce n’est pas une soirée routinière – bien qu’avec la fréquence des attaques, en ce moment, je doute de mes propres dires. Le fait est que les sorcières sont là. Leurs balais déchargent déjà les balles dont ils sont chargés. Et moi, je sors simplement quelques billes de mes poches. Mon pouvoir les requiert, je ne sais pourquoi, je ne sais comment, mais j’en ai besoin. Chacune des billes flotte, quelques centimètres au dessus de mes paumes. Les gens sont alors autant effrayés de ce phénomène que de l’attaque qu’ils subissent. Et pourtant, ils n’ont pas à avoir peur, ces billes m’aident à les créer, ces portails qui sont connectés entre eux. Ce qui entre dans l’un, sort dans l’autre, et vice-versa. C’est pourquoi on voit les grenades explosés à quelques centaines de mètres, au dessus de la Seine, ou encore les balais mitrailleurs vidées leurs munitions contre un pauvre chêne centenaire. Ce n’était que des infantes ce soir. Heureusement. Elles sont reparties aussi vite qu’elles ont attaqués. Les quelques chasseurs qui sont arrivés en retard, n’ont malheureusement pas pu les poursuivre. Je peux repartir, sifflotant.

    « Qui sait comment ils ont pu d’un coup se retrouver dans l’eau, ces idiots… »


  • Avec la personne que vous aimez.
    Il était allongé sur le sol, à ses côtés. Depuis combien de temps n’avait-il pu la revoir. Elle qui rayonnait de mille feux, Elle qui était un rayon de lune dans un ciel enfumé par les dizaines d’explosions qui surviennent dans la ville. Il sourit. Cela faisait longtemps, et pourtant, il croyait encore l’avoir quitter hier. Sa main remonte lentement. Ce contact glacé le rend ému. Elle est là, juste là. Et lui sourit. Il est revenu la voir. Mais il sait que c’est la dernière fois. Paris n’est plus la même à présent, la situation va de mal en pis. C’est la dernière fois. Les larmes coulent le long de son fin visage. Il aimerait pouvoir faire plus. Mais ce contact qu’il s’autorise du bout de ses doigts est la seule et unique chose qu’il peut faire. Il se relève. Droit. Il essuie ses yeux d’un revers de la main, envoyant les quelques larmes se brisée en milliers d’étoiles sur le marbre blanc. Il la regarde une dernière fois. Il lui a dit qu’il réaliserait son rêve, qu’il essaierait. Il quitte la stèle blanche.

    « Adieu mère. »


  • Pratiquant votre loisir préféré.
    La salle est vide de monde. Il faut dire qu’il est difficile d’y accéder, depuis que la porte est condamnée. On dit de celle-ci renferme des spectres d’anciens artistes qui reviennent hanter les lieux. Et pourtant, Ekzael est là, la scène pour lui seul. Il enchaîne les accords, varie les instruments. Il semble pris dans une transe irrépressible. Il joue, encore et encore. Les notes se propagent à une allure folle. Il ne perd pas une seconde, il ne s’arrête pas. C’est ainsi, lorsqu’il peut se laisser aller à sa passion, se laisser porter par sa folie. L’orchestre semble reprendre vie, dans une harmonie et une allégresse qui n’existe pourtant plus au sein de la capitale. Puis un bruit de pas résonne dans le couloir. Comme une fin prématurée à une symphonique envolée. Le sorcier s’arrête. Il quitte le bâtiment dans l’instant grâce à son pouvoir.
    Deux personnes arrivent dans la salle de spectacle, les instruments sont dérangés. La musique vient de s’arrêter, et ils sont seuls. Désespérément seuls.

    « Tu vois bien, ce lieu est hanté. »
Revenir en haut Aller en bas
Candice Deveaux
{ Prêtresse }
avatar

Féminin Messages : 207
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 26

Carte D'identité
::> Race: Sorcière
::> Tag Line: « Candice Deveaux, Sorcière née Humaine... »
::> Relations:

MessageSujet: Re: Ekzael, Sorcier Mélomane. [ Validé ]   Dim 3 Mai - 22:01

Great !!
Tu es validé Uu
Bon jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ekzael, Sorcier Mélomane. [ Validé ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'un sorcier pas comme les autres [validée]
» Caleb le sorcier au pouvoirs mysterieux [validée]
» Casque du Roi sorcier
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Roi sorcier plu puissant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de Jouer :: 
Inscription
 :: Acceptés
-
Sauter vers: